Le sur mesure, un savoir-faire ? (Partie 1 : la monture)

Hello les amis ! Comment ça va ? 

On se retrouve aujourd’hui après une petite absence (Partiels, travail, alternance…), pour parler sur mesure ! Si vous me suivez sur Instagram , vous savez sans doutes qu’il y a quelques mois, j’ai rencontré l’équipe Transparence Optique pour changer de lunettes.

Marre de mes vieilles lunettes, je ne pouvais plus les voir en peinture ! Durant cet article, je vais vous expliquer le processus de fabrication de lunettes sur mesure. J’ai été épatée par les techniques, c’est un véritable savoir-faire !


L’équipe et la boutique

Une équipe jeune, dynamique et passionnée, à l’écoute de ses clients, et à la pointe des nouveautés en termes d’optique.

Dorian, à droite, est l’artisan lunetier. Accompagné de ses deux acolytes au grand coeur c’est lui qui a confectionné mes lunettes… dans son atelier au cœur de la ville d’Antibes. 

Outre l’équipe au top (j’ai adoré leur sympathie et leur joie de vivre), la boutique est tout simplement géniale ! Dans un style un peu rétro & vintage, elle donne vraiment envie d’en découvrir plus sur leur travail, leur métier.

Dans la boutique Transparence Optique, vous trouverez toute sorte de lunettes. Luxe, abordables, styles biens différents, vous trouverez forcément votre bonheur ! Vous aurez également le choix en termes de matériaux, du cuir, en passant par la corne de buffle,  ou encore le bois précieux, tous les éléments sont réunis pour vous faire vivre une expérience différente de l’optique.


Au CŒUR de la french riviera….

Quel plaisir et quel bonheur que de voir la mer, le soleil, mon sud ! Placé au centre ville, ils sont tout près du bord de mer qui fait tant rêver .

Pour les trouver :

Transparence l’opticien lunetier d’Antibes, vous accueille toute l’année du Lundi au Samedi de 9H30 à 19H sans interruption.

La boutique se situe au 20 rue Lacan 06600 Antibes centre.
Tel : 04 93 34 05 25


CONCEPTION DE LA MONTURE


Dans un premier temps, nos opticiens lunetiers vous accompagnent dans le choix de votre forme, vos matériaux et vos couleurs afin de fabriquer une monture unique dans notre atelier d’Antibes.

En effet, après avoir fait la connaissance d’une équipe super sympas, j’ai découvert les différents matériaux qui serviront  à la conception de mes lunettes.

Pour la monture, j’ai décidé d’opter pour une plaque  d’acétate aux reflets violets clairs et foncés. Pour les branches, même plaque pour le raccord à la monture, et pour la continuité de la branche, un bleu transparent.

On a plusieurs fois hésité au niveau des matériaux, mais après plusieurs jours et essais, on a trouvé la plaque qui me convenait. J’ai adoré y aller, seule ou accompagnée de ma maman, c’était à chaque fois un plaisir !

Habituée aux lunettes rectangulaires qui étaient à l’époque, à la mode et pourtant complètement hasbeen aujourd’hui, j’ai choisi un modèle totalement différent.

Une fois la forme choisie, les lunetiers ont créé un prototype (photo postée sur Instagram), afin que je l’essaye et qu’on voit si il y avait besoin de modifications.

Après validation,  on passe à la découpe de la monture dans la plaque. J’avais trop trop hate vous pouvez pas imaginer, après 5-6 ans avec les mêmes lunettes, j’étais excitée rien qu’à l’idée de les changer.

Pas mal la forme, non ?

Suite au façonnage de la plaque, la découpe de la monture est suivie du ponçage.

Oui oui l’excitation après avoir vu la monture ! J’ai adoré, et je les adore toujours ! La couleur et la forme reflète parfaitement ma personnalité, c’est un tout bon.

Nous confectionnons d’abord la face de la monture. Il nous faut façonner la plaque d’acétate à la forme choisie par notre client puis la poncer à la main, fixer les rivets, confectionner le drageoir et passer la face sous presse pour former le pont.

A ce stade, la plaque d’acétate est encore brute, nous la déposons donc dans un tonneau de polissage puis dans un tonneau de ponçage pendant quelques jours afin d’obtenir une face parfaitement lisse et brillante.

La monture est placée dans cette machine qui contient des petites cubes de bois, et qui va tourner en permanence pendant plusieurs jours. C’est impressionnant ! Je ne m’y attendais pas du tout, quoi que je n’avais jamais réfléchi à la façon de fabriquer une monture….

Regardez la différence de couleur entre la plaque et la monture ! Superbe. Lorsque celle-ci est terminée, on passe aux branches ! Et ça, ce sera dans un prochain épisode… 😉

C’est la fin de cet article, j’espère qu’il vous aura plu ! On se retrouve trèèèès bientôt pour la suite de l’article, qui n’attend qu’à être publié… 😉 ! Je vous fais pleins de gros bisous…

Sonna ♡♡

2 réflexions sur “Le sur mesure, un savoir-faire ? (Partie 1 : la monture)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s