tatouages, suis-je prêt(e) ?

Hello IG ♥

Aujourd’hui on se retrouve pour un article qui ne portera ni sur le makeup, ni sur la mode ou encore sur des soins, c’est plus un article de conseil. Moi même tatouée, je suis ravie de vous donner mes conseils pour ne pas stresser, et bien prendre en compte les risques, ce à quoi il faut s’attendre etc.

Sachez avant tout que tous ces conseils n’engagent que moi. C’est votre corps, que vous preniez en compte ou non ce que j’écris ne me regarde pas. Dans cette lignée, la première chose

que je vous conseille est de ne pas vous laisser influencer. C’est une décision très personnelle, un acte qui restera gravé sur votre peau toute votre vie, alors réfléchissez bien !

Les premières question à se poser avant de se faire tatouer sont courtes :

► Quoi ? Ce que vous souhaitez vous faire tatouer, quel symbole, quel dessin.

► Pourquoi ? Quelle est la raison, la signification de votre tatouage.

► Où ? A quel endroit de votre corps, quel taille.

Il est important de savoir faire la part des choses. Se tatouer, c’est fun, mais c’est aussi indélébile (à moins d’apprécier la souffrance). Pour ma part, un tatouage c’est quelque chose de très personnel. Cela doit avoir un sens, voir même une histoire. Chacun de mes tatouages raconte quelque chose, que ce soit une partie de ma vie, un moment de celle-ci.

► Avoir la majorité

Je pense qu’il n’y a pas plus important. Lorsque vous êtes majeure, vous êtes normalement en âge de décider. Mais ce n’est pas toujours le cas. J’ai fait mon premier tatouage pour mes 18 ans, mais pas sur un coup de tête ! J’ai réfléchis pendant plusieurs années avant de décider ce que je voulais, pourquoi je le voulais et où je le voulais. Ma mère m’avait accompagnée, j’avais tellement peur, et j’ai l’impression que cela remonte à tellement longtemps ! Aha.

Si, même à 18 ans vous avez encore des doutes, n’hésitez pas à en parler avec vos parents ! Qu’ils soient plus ou moins strictes, vos parents sont là pour vous guider. Expliquez leur que c’est important pour vous, et le plus important, que cela a une signification pour vous ! S’il y a une raison derrière tout cela, vos parents pourront comprendre.

► Ne pas se faire tatouer en signe de rébellion

La chose la plus important à ne pas faire ! Un tatouage, ça fait mal, c’est de l’entretien, et c’est votre peau qu’on tiraille. Si vous le faites pour embêter votre famille, ou pour vous donner un genre qui n’est pas le vôtre, vous allez le regretter ! Cela arrive tout le temps.

Un tatouage comme je vous l’ai expliqué, c’est personnel. Si vous le faites, vous devez avant tout le faire pour vous ! Ne vous laissez pas influencer par les modes, cela vient et repart très vite.

► Anticiper la douleur

Il faut savoir que ce n’est pas une partie de plaisir. Un tatouage, qu’importe où vous le faite, ça fait mal. Certains endroits sont moins sensibles que d’autres, il faut donc bien se renseigner car certaines personnes (ne faites pas une généralité) ne supportent pas la douleur.

Cela fait comme une sensation de brûlure, comme si on vous brûlait la peau mais pas vraiment une sensation d’aiguilles. Pour mes tatouages, celui sur l’épaule ne m’a pas vraiment fait mal, j’ai supporté la douleur passagère, mais sur le ventre… J’ai soufferts les gars ! C’était vraiment pas drôle, et j’ai eu mal pendant une bonne et longue semaine après ça !

► Entretenir son tatouage

Vous pensiez quoi ? Que vous alliez vous pointer chez le tatoueur et en ressortir comme si de rien n’était ? Et non ! Votre tatouage il faut en prendre soin. C’est des semaines de tartinage de crème plusieurs fois par jours, et quand vous travaillez ou que vous avez l’école, c’est carrément lourd.

 Un coût élevé

Parce que ça coûte super cher. Même si le tatouage est petit, vous allez payer cher. Pour ma part, j’ai payé plus d’une centaine d’euros pour celui sur l’épaule, et à peu près une soixantaine d’euros pour celui sur le bas du ventre. Mais ils sont petits ! Alors imaginez quelque chose d’imposant. On part dans des centaines et des centaines d’euros, parfois il faut même rajouter, car suivant la taille le tatoueur ne pourra pas le faire en une seule fois. Il faudra revenir, et il y a toujours des retouches ou des choses à rajouter, et bim vous payez.

► Bien choisir son emplacement

C’est très important. Raison simple, pour votre futur emploi ! Vos tatouages peuvent poser problème auprès de votre employeur. C’est pour cela que choisir le bon emplacement est très important. 

Si vous avez de l’ambition, ou que vous souhaitez travailler dans un domaine où cela ne colle pas, réfléchissez ! Privilégiez les tattoo discrets ou à des endroits où cela ne se voit pas ! Par exemple, évitez les bras, les jambes.

Cet article est terminé, si vous l’avez aimé n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire (j’accepte les critiques), et à me suivre sur mon compte instagram SONNAB.INSTA !

Bisous bisous ♥

Une réflexion sur “tatouages, suis-je prêt(e) ?

  1. Mumu dit :

    Je suis d’accord un tatouage ça se reflechit pour ma part j’en caibun aussi et c’est une petite partie de ma vie un dragon 😂 pour garder ma force intérieure ils sont très jolis tes tatoos ma sonna
    Ps mon fils cadet m’a fait un très joli cadeau pour mon anniversaire meme si dhabitude je ne suis pas pour prénoms ou datesven tatouage il s’est fait tatouer ma date de naissance en rajoutant sur son sms je t’ai dans la peau à vie.. J’ai pleuré en lisant ça car nous sommes peu demonstratifs et je trouve que c’est un.magnifique message d’amour voilouuu lol

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s